Quoi de neuf chez les Scouts ?

Partons à l’aventure du scoutisme

Cet été, les jeunes des différentes tranches d’âge  sont partis à l’aventure:
– Les farfadets : 6 à 8 ans encadrés par leurs parents
– Les Louveteaux Jeannette, les scouts et Guides, Les Pionniers Caravelles encadrés par des chefs
– Les Compagnons

Aventure sur l’imaginaire

Les scouts proposent un univers inventé durant l’année et le camp à partir des désirs des enfants et aménagés par les chefs.
A Fresne-le-Plan, les Farfadets sont partis à la recherche des clés de la Farfadie, pays imaginaire où règne la paix.
Près de Bourg-Achard, les Louveteaux-Jeannettes ont découvert des diamants pour sauver la planète.
Près de Brionne, les Scouts et Guides ont cherché des éléments permettant de remonter le temps pour revenir sur la Terre avant sa destruction. Ils ont dû reconstruire complètement leur lieu de vie sur la planète d’accueil.
En Tourraine, les Pionniers-Caravelles se sont posés la question du bienfondé des traditions quand ils ont dû évincer le prince pour prendre sa place sur le trône.

Aventure sur les activités

Le planning des semaines proposées est rythmée par des invariants propres au scoutisme : les jeux de piste, les concours cuisine, les explorations (randonnées), la cuisine sur feu de bois, les veillées autour du feu de camp, les chants, les multiples jeux, les temps calmes, les temps forum sans oublier les décrassages (activités physiques du matin), les conseils par petits groupes, les temps spirituels, les humeurs du jour (émotions), les douches et les cinquièmes pour les chefs (encas du soir).

Aventures sur les installations

Tentes, marabout, tables, table à feu, feuillets (toilettes), espace douche, vaisselier, voici les constructions à effectuer sur l’ensemble des camps pour se sentir confortablement installé sur un lieu qui ressemble au départ à un parc, un champ ou une forêt.

Les jeunes découvrent ou deviennent experts en brelage et froissartage (assembler des morceaux de bois avec des ficelles ou des outils) pour le bonheur de tous d’effectuer un travail qui va améliorer leur milieu de vie.

Aventure sur l’apprentissage de l’autonomie

Pas toujours facile de partir sans ses parents et se débrouiller pour:
–  faire la cuisine au feu de bois, couper, préparer, touiller
– chercher de l’eau : les jeunes se rendent compte de l’intérêt de ne pas gaspiller l’eau lorsqu’ils sont contraints d’aller la chercher dans les bidons à quelques mètres du lieu de vie.
– dormir sous la tente avec les copains, heureusement les doudous sont autorisés pour ceux qui veulent
– ranger ses affaires : mais à qui donc est cette chaussette qui atterrit sous mon matelas ? Si je laisse mon k-way ou mes chaussures dehors, demain ils seront mouillés !
– chercher du bois : cuisine oblige : si je veux manger chaud, il faut que je me bouge !
-ranger le matériel collectif et faire la vaisselle : pas de machine à laver sur le lieu de camp. Tout se fait avec ses mains et dans la bonne humeur !

Aventure sur le développement personnel

Toutes les tranches d’âge fonctionnent sur le même principe d’un accompagnement individuel pour que chacun progresse dans un domaine qu’il choisit.
Il peut s’agir de développer son habileté, sa confiance en soi, son courage, son dynamisme, sa solidarité envers les autres ou sa vie spirituelle.
Chaque jeune aura à définir une action qui lui permettra de concrétiser son axe de développement et montrer au groupe qu’il cherche à s’améliorer.

Lors des camps, les enfants ont eu également la possibilité de faire leur promesse :temps fort du camp où chacun promet de faire de son mieux pour participer aux activités du groupe, respecter les autres et s’ouvrir sur la dimension spirituelle proposée par les Scouts et Guides de France.

Aventure sur l’international

Les plus grands sont partis au Cap Vert. Ils ont longuement préparé leur voyage (pendant 4 ans) car ils ont été obligés de le repousser pour cause sanitaires. Ils ont financé entièrement leur projet en faisant des travaux chez des particuliers. 

Ce périple avait pour but de sauvegarder la faune locale, particulièrement les tortues et apporter du matériel aux écoles et centres aérés des îles retirées de l’île principale.

Une aventure particulièrement palpitante : partir à 3 entre 19 et 21 ans dans un pays inconnu dont on ne maitrise pas la langue leur a permis d’enrichir leur ouverture au monde et aux traditions de ce pays insulaire.

Aventure d’une action bénévole pour les chefs

C’est vrai, les nombreux chefs partis en camp ne sont pas rémunérés. Alors pourquoi le font-ils ? Les réponses sont nombreuses :
– la volonté de transmettre et de redonner ce qu’ils ont reçu quand ils étaient jeunes scouts
– proposer des demi-journées d’activités, des WE campés, des camps
– suivre la pédagogie proposée par l’équipe nationale avec un imaginaire adapté à chaque tranche d’âge
– servir d’exemple : – à l’écoute de chacun des jeunes et de ses pairs
– de courage et de motivation
– de solidarité
– d’ouverture à la différence (problématiques sur l’égalité fille/garçons, personnalité, handicap, croyance…)
– le plaisir d’échanger et de s’enrichir au contact des plus jeunes
– apprendre à gérer un camp : gérer le budget, construire un projet pédagogique, suivre les axes et orientations nationales, suivre les réglementations de jeunesse et sport, avoir un bagage de formation conséquent : BAFA et PSC1 obligatoires et payés en partie par le groupe, prendre la responsabilité du matériel et de l’intendance, prendre la parole et savoir communiquer avec les parents, savoir animer et réfléchir ensemble pour améliorer ses journées, savoir rebondir, s’adapter, se remettre en question sans se sentir blessés : prendre confiance en ses compétences

Pour mieux comprendre et découvrir l’aventure scoute, venez nous rencontrer le 18 septembre à 14h30 ! Vous pouvez nous contacter : rgl.vda@gmail.com

 

Baptisés de Pâques !

En ce dimanche de Pâques, notre communauté a eu la joie d’accueillir Aurélie, Cathie et Romain dans la communauté chrétienne ! Tous les trois ont été baptisés, confirmés et ont communié pour la première fois.

Merci à eux pour ce beau témoignage de foi !

Etapes vers le baptême au caté !

Entourée d’une vingtaine de leurs camarades du catéchisme et leur famille Léa, Juline et Antonin ont été accueillis samedi 13 mars en vue de leur baptême.

A la question du  Père Jordan « Pourquoi voulez-vous être baptisés ? », ils ont chacun répondu à leur façon :

« C’est en voyant  ma sœur se faire baptiser il y a 2 ans, j’ai aimé cela et je désire mieux connaître Jésus et le suivre. »

« C’est ma grand mère qui me l’a dit de le faire,mais je suis d’accord et je désire mieux connaître Jésus. »

« C’est moi qui ai demandé à mes parents d’aller au caté afin d’être baptisée et entrer dans la famille de Jésus. »

Léa, Juline et Antonin continuent de cheminer joyeusement vers leur baptême et la communauté est heureuse de les accompagner, en les entourant et en priant pour eux ! 

Entrée en Eglise de 2 candidates au baptême

Accueillies par des jeunes de l’aumônerie et du catéchisme, Aurélie et Cathie ont vécu leur entrée en Eglise le samedi 16 janvier 2021. En présence du Père Achille et devant la communauté rassemblée, elles ont pour la première fois affirmé publiquement leur souhait d’être baptisées et de devenir chrétiennes. Elles ont été officiellement accueillies par la communauté paroissiale, elles sont maintenant catéchumènes et seront appelées au baptême par l’évêque le 1er dimanche de carême, le 21 février 2021.

Première communion

Des jeunes du catéchisme ont été heureux de communier pour la première fois le samedi 12 décembre 2020 à Charleval. Leur communion prévue initialement le jour du jeudi saint n’avait pu avoir lieu à cause du confinement. Certains se réjouissaient à la perspective de pouvoir communier le soir de Noël ! La communauté paroissiale a prié avec et pour eux en ce beau jour.

Lumière de Bethléem

A l’occasion de sa venue pour l’accueil de la Lumière de Bethléem avec les Scouts de France, Mgr Christian Nourrichard, évêque d’Evreux, a présidé la messe dominicale dimanche 13 décembre à 10h30 à Perriers sur Andelle.

La messe fut suivie à 11h30 d’une célébration oecuménique organisée par les Scouts.

Messe d’action de grâce de l’aumônerie pour 2020

Les jeunes et les animateurs de l’aumônerie ont célébré une messe d’action de grâce pour 2020, le dimanche 20 décembre à Fleury sur Andelle.

Toute cette année, il a été difficile de se rencontrer, d’échanger, de vivre proches les uns les autres mais en même temps, cette année nous a permis de mettre les technologies de l’information au service de la vie.

Nous avons profité de ce dernier dimanche avant Noël pour nous rassembler à l’église Notre-Dame de la Vallée pour célébrer l’eucharistie, remercier le Seigneur de nous avoir accompagnés dans les épreuves de 2020 et lui demander de la force pour poursuivre, en 2021, la construction du royaume de Dieu en Normandie !

Tous les jeunes présents ont participé activement à la célébration. Ce fut l’occasion aussi de prier tous ensemble devant la crèche en présentant toutes les intentions de prière des paroissiens présents.

Actualités confinement

Depuis le 3 novembre 2020, les célébrations religieuses sont interdites, à l’exception des funérailles dans la limite de 30 personnes et des mariages, dans la limite de 6 personnes.

Toutes les activités paroissiales ne peuvent se poursuivre en ‘présentiel’. Contactez vos responsables de groupes pour toute information sur les activités proposées à distance.

Les offices en ligne pendant le confinement (par l’outil de visioconférence Zoom) :

  • les vêpres en semaine à 18h30
  • la messe à 10h30 le dimanche

Les prêtres restent disponibles pour le sacrement des malades.

Pour toute information et pour obtenir les liens de connexion, merci de contacter le secrétariat paroissial.

L’aumônerie passe en visioconférence

En cette période de confinement, l’aumônerie des jeunes continue dans la salle Saint-Jo 2.0. Ces rencontres se déroulent maintenant en visioconférence. Retrouvez toutes nos images sur notre compte Instagram !